Après 2 semaines passées au soleil, il n’est pas toujours facile de retrouver l’envie de se rendre au bureau. Pourtant, en ces temps particuliers, il est essentiel que tout le monde y mette du sien. Voici quelques conseils pour retrouver la motivation.

MOTIVATION, OBJECTIF ET PERFORMANCE

Reprenons les bases. La motivation, c’est ce qui pousse à atteindre un objectif (et non l’inverse !). Ce dernier joue un rôle majeur dans la quête de motivation pour deux raisons.

D’abord, sans objectif, la motivation n’existe pas car, sans lui, on ne sait pas vers où se diriger. Il est beaucoup plus agréable de faire un long trajet en voiture si l’on sait qu’il faut passer par là pour profiter de ses vacances. Ensuite, c’est grâce à lui que l’on atteint la performance. Celle-ci ne dépend en effet que de l’objectif que l’on s’est fixé. Il ne tient qu’à nous d’être ambitieux et de croire en nos capacités.

 

« Je prends souvent l’exemple de la natation pour illustrer ce lien entre motivation, objectif et performance. La natation est un sport monotone où la souffrance se fait vite ressentir. Pourtant, pour atteindre son objectif, il suffit de nager droit devant soi. »

 

La performance est personnellement ce qui m’anime et crée la motivation en moi. Mais il existe autant de solutions que de personnalités et de manière de fonctionner.

 

INSUFFLER LA MOTIVATION AU TRAVAIL

L’entreprise est bien entendu un contexte différent qui demande une méthode particulière. Le paramètre primordial à prendre en compte est l’esprit d’équipe : difficile de se motiver quand un collègue ne l’est pas ou travaille moins. La première étape est donc d’ériger un objectif commun à tous les collaborateurs.

C’est là l’essence même d’un groupe : la sensation d’aller ensemble dans la même direction. Il y a quelque chose d’excitant à participer à un tout, de faire sa part du travail pour que chacun touche une récompense. Ce sentiment doit être renforcé par les managers, en valorisant le travail de tous. Le but est d’aider le collaborateur à se trouver sa place dans ce groupe, en rendant son travail indispensable à la réussite globale. La reconnaissance est un élément-clé de ce processus.

 

VISER GRAND, MAIS RAISONNABLE

Attention cependant à ne pas tomber dans le piège de l’objectif trop ambitieux. Il peut s’avérer tentant de viser haut, puisque la récompense n’est que plus belle. Mais s’imposer un écart trop grand entre les résultats actuels et ceux espérés ne peut que décourager à la vue de la montagne de travail à accomplir. Nous avons tous connu le coup de boost des résolutions de janvier, suivi par la déception de l’abandon quelques semaines plus tard. Le plus souvent, c’est parce que l’objectif était trop grand.

Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut censurer son ambition. En revanche, il est nécessaire de repenser sa méthode. Si l’objectif fixé demande énormément de travail, il est essentiel de le scinder en plusieurs étapes réalistes. De cette manière, la motivation viendra de l’envie d’atteindre la prochaine étape, et non de la réalisation de l’objectif dans son ensemble. Ainsi, cette dernière vient parfois sans qu’on s’y attende !

 

Si vous souhaitez aider vos collaborateurs à trouver leur motivation, vous pouvez dès maintenant réserver votre conférence. N’hésitez pas à partager votre propre méthode pour vous motiver en commentaire ! Pour suivre toute mon actualité, retrouvez-vous moi sur Instagram @axelalletru

fr_FRFrançais